Newsletter n°443 du 4 mai 2020
Après les gueules cassées de la Grand Guerre, et puisque notre Guide Suprême a indiqué que nous étions également en pleine guerre, une guerre où le plus dur est de ne pas sortir de chez soi, nous aurons désormais nos "gueules de confinés" !! En effet, un seul être vous manque (le coiffeur) et tout est... repeuplé !! Vous remarquerez que les confinés sont des gars, pas de filles qui aient sauté le pas !! Elles préfèrent la planche dynamique !! 
Bref, vous trouverez une petite galerie de Déniviens qui ont joué le jeu !! Tien bon, larg pa !
 
Au sommaire :
 
Dernière ligne droite, on y croit !
Message de Johny : "On tient bon !"
Carnet rose
Gueules de confinés !!
Anniversaires de la semaine
Portrait de la semaine : Olivier Montaigne
 
 
Dernière ligne droite, on y croit !
 
Chèr(e)s dénivien(ne)s,
 
Nous sommes, si tout va bien et on croise les doigts pour, à une semaine de la fin d'un confinement qui dure depuis déjà quasiment 2 mois;  
 
Le temps nous a paru sans doute long,  mais bien occupés  tous les jours entre télétravail ou travail tout court pour les uns et occupations diverses (bricolage, jardinage, devoirs des enfants...) pour les autres  le tout associé à un peu d'exercices physiques, gainage, pompes, le  temps passe malgré tout. 
Ce qui nous a paru le plus long c'est aussi et surtout  l'absence de cette liberté qui nous permettait de pratiquer notre sport favori, de se voir , de partager les glacières ;)
Vous avez tenu, nous avons tenu, allez encore  encore quelques jours "difficiles" à tenir.
Pourtant, le confinement était nécessaire, notre département n'a pas connu fort heureusement les affres de certaines régions de France grâce à des  mesures prises par le Préfet même si on peut discuter de la manière dont elles ont été prises; L'objet de ce message n'est pas de débattre sur ce sujet . 
En revanche, il apparaît  selon une cartographie dévoilée il y a quelques jours que La Réunion fait partie des départements classés en " vert" signifiant un déconfinement progressif à compter du 11 mai prochain.
Pour autant, il ne faut pas se réjouir et se précipiter pour retrouver la vie qu'on menait avant le 17 mars et plus particulièrement concernant l'activité physique. En 2 mois nous avons  pris des habitudes de prudence parce qu'il y avait des interdits mais lorsque ceux ci sont levés même partiellement, notre soif de liberté entraîne un relâchement qui peut favoriser le retour de l'épidémie. Le spectre d'une deuxième vague de l'épidémie plane toujours et on est jamais trop prudent. 
 
Dès lors, le Ministère qui concerne l'activité de notre club, a posé les grandes lignes directrices du projet de déconfinement pour le sport relayé par une circulaire de la FFA   (disponible sur le site Déniv) datant du 27 avril dernier sur l'organisation des courses en particulier .
 
Voici en substance ce qui est susceptible de nous intéresser : 
- Les attestations et limites de durée disparaissent 
- Pour les runners et cyclistes il faudra dorénavant maintenir une distance de 10 mètres entre 2 personnes.
- Les rassemblements seront limités à 10 personnes maximum (avec le respect de la distanciation)
- Les déplacements devront être réduits à 100 km maximum du domicile 
- Aucune compétition sportive ne pourra avoir lieu avant le mois d'août et les manifestations sportives rassemblant plus de 5000 personnes sur un même lieu ne pourront se tenir avant le mois de septembre.
 
Vous l'avez compris, ça ne va pas être facile de se regrouper  en nombre important d'autant que les infrastructures (gymnase, stade.. ) devraient garder leurs portes closes ; 
Néanmoins avec les membres du comité et nos  coachs Johny et Jimmy  nous allons  réfléchir sur le sujet après demain mercredi en visio conférence .
Votre sécurité  étant avant tout notre préoccupation première, nous espérons pouvoir vous apporter des  propositions dans le cadre de l'activité de notre club dans le respect des règles en vigueur.
 
En attendant, (s)portez vous bien  et à très bientôt 
 
Radjane 
 
 
 
Message de Johny : "On tient bon !":
 
"Bonjour à toutes et à tous,
 
J'espère que vous êtes toutes et tous en bonne santé. Par ces messages du lundi matin pendant ce confinement, c'est ma manière à moi de garder le contact avec vous. On aura vécu une drôle de période, "ki nar té di" dirait notre humoriste Thierry JARDINOT. C'est la dernière semaine du confinement, la dernière ligne droite avant qu'on puisse enfin nous retrouver (en petit comité !). Nous attendons maintenant les consignes de notre président Radjane, voir comment il faudra que nous procédions afin de ne pas être hors des clous par rapport aux recommandations gouvernementales qui doivent être appliquées face à ce virus qui est toujours présent. 
Encore quelques jours à tenir et on sera enfin libéré des dérogations, mais il va falloir sortir masqué !
Bon courage à toutes et à tous, portez vous bien. 
A très bientôt.
Bien sportivement,
 
Johny"
 
 
Carnet rose :
 
J'ai le plaisir de vous annoncer, dans cette période si particulière, la naissance de Mia, la fille de Fred Henze, notre ancien coach. Elle est née lundi dernier, jour de newsletter, et se porte comme un charme, comme sa maman Anne-Cécile.
 
Fred est tout content d'entamer cette nouvelle aventure et il vous passe le bonjour !!
 
 
Gueules de confinés !!
 
La semaine dernière, à l'initiative d'Amélie Février, je vous ai proposé de m'envoyer des photos de vous après quelques semaines de confinement ; l'évolution, notamment capillaire ou pileuse, est parfois radicale !! D'autres ont joué sur le côté humoristique du confinement comme nocif à la santé mentale !!
 
Un grand merci aux contributeurs !!
 
Anaël La Fata
Alexandre Galmiche
Olivier David
 
 
Anniversaires de la semaine :
 
Rectificatif :
J'ai oublié la semaine dernière l'anniversaire de Corinne Beaumont, toutes mes excuses !!
 
Pour cette semaine, voici ceux qui pourront encore dire qu'ils ont fêté un confinanniversaire !!
 
Mercredi 6 mai : Wendy Magnaval et Pauline Sidat
Jeudi 7 mai : David Bauchot
Vendredi 8 mai : Fabienne Jocht
 
 
Portrait de la semaine : Olivier Montaigne :
 
Facile et difficile de parler de quelqu'un avec qui on bosse et que, surtout, on apprécie. Assez peu connu dans le petit microcosme dénivien, Olivier gagne pourtant à être connu !! Il a résisté à s'inscrire au CAPOSS (il habite à La Possession) pour rester avec nous, preuve de l'attachement au club où il vient souffrir aux PPG principalement. Ch'ti revendiqué (vous verrez dans son portrait), buveur de bière (ça va de pair), bon vivant et surtout homme droit, Olivier devait naturellement sa voie dans une discipline dans laquelle la vérité est celle du corps et de l'esprit. Malgré tout, sa prédilection semble d'affirmer du côté des épreuves de moyenne distance, après deux échecs au Trail de Bourbon ; mais il ne faut pas dire "ultra, je ne boirai pas de ton dossard" et je ne serais pas étonné de le revoir du côté d'une longue distance un de ces quatre !! Si tu as besoin d'un lièvre, n'hésite pas !!
 

Depuis quand tu es à Déniv' :  C’est Philippe Noël avec qui je travaille qui m’a introduit. Il y avait déjà deux autres collègues au club, Martin Camus et Christophe Lepage. Ma première fut l’assistance DENIV sur l’Arc en Ciel 2017 avec bivouac au Maïdo. On avait passé une super soirée. Ambiance au top, mais qu’il a fait froid cette nuit là. Bon, c’est vrai que je m’étais planté dans les sacs de couchage, j’avais pris celui de mes enfants… un poil trop court.
 
ton métier : Je suis ingénieur en charge de la métrologie légale (pas météorologie !) à la Réunion et Mayotte au sein de la DIECCTE depuis 4 ans. C’est la science de la mesure et je suis en charge de faire la police de ce domaine d’activité pour faire simple. Ce qui est bien avec la métrologie, est qu’il y en a partout (domaine médical, commerce, industrie, transport, agriculture, ….).
 
ton surnom : Olive, c’est assez naturel.
 
ton hobby préféré en dehors de la course : Le bricolage et la lecture.
 
ta 1ère course :  D’abord les courses de BMX et de vélo sur route étant marmaille dans le Nord (et oui, je suis Ch’ti, ou Boyaux rouches pour être plus exact . Pour plus d’infos : https://youtu.be/ZO_M5bBQedI - si le lien ne fonctionne pas, tapez Norman Ch’ti dans votre moteur de recherche préféré). Ma première course pédestre fut le Sedan-Charleville, la plus ancienne course de France de ville à ville (Since 1906, quand même). Elle doit faire 25kmc’était en septembre 2005. C’est une course très populaire dans les Ardennes avec plus de 3000 participants et un monde fou tout au long du parcours.
 
ton projet de course 2019-2020 :  Ben… les projets. En début d’année, je m’étais inscrit pour le Trail des Deux Rivières, qui a été annulé et j’espère encore (re)faire la CIMASA fin août.

ton pays préféré (hors France-Réunion) ou celui que tu voudrais visiter : j’aimerais pouvoir partir en road trip dans toute l’Europe de l’Est, de Vienne à Bakou en passant par Riga, Odessa et Sarajevo (bon ça risque de prendre un peu de temps…).
 
après quoi tu cours : l’évasion, cette sensation de liberté lorsque l’on court dans la nature.
 
la chanson ou l'artiste préféré  : j’aime l’éclectisme en matière de musique : Bach, The Clash, Baschung, Prokofiev, Jazz, Outkast, Marcel et son orchestre, … mais à la base je suis plus rock indé : The Smith, Pixies, The Cure, Joy Division, Ghinzu, Déus, … . On peut quasiment écouter tout ça sur FIP.
 
ton endroit préféré à la Réunion : Il y en a tant. C’est la diversité des paysages, des lieux et des personnes qui fait le charme de l’Ile
 

si tu avais un pouvoir magique : …

 
 
Bonne semaine à tous, bon Déniv' et bon confinement,
 
Philippe